collectif barbare portrait projets gens contact home

2019: "WINTERREISE"

Une pièce de théâtre musical participatif en collaboration avec le théâtre Tuchlaube, le projet UMA de la fondation Netzwerk Asyl (requérants d'asile mineurs non-accompagnés) et le Künstlerhaus Boswil.

avec: Irina Ungureanu - chant solo

et:
Ezatullah Ahmadi, Saeer Alhosni, Asya Aryuntunyan, Monika Aryuntunyan, Hossain Ayubi, Jael Jessica Bättig, Wahid Allah Barzikai, Tine Beutel, Linne Finazzi, Samuel Frei, Esak Gurja, Lou Hägi, Arslan Ibrahimi, Saphira Luana Leandro Jorge, Eva Keller, Ahsan Ali Khan, David Mitrović, Kirsten Moons, Esmatullah Muhammadi, Eqbal Nabizada, Claudio Näf, Hossein Nazari, Arielle Rüfenacht, Florence Schlumberger, Mohibullah Stankzai, Noah Suter, Zoë Suter, Tesfalem Tewelde, Inès Tomanek, Josief Tsegay, Sophie Wernli, Nando Wyser, Nives Wyser, Abdilahi Yusuf

Film:


Pour la quatrième fois après "Jakob von Gunten" (2014), "l'Histoire du Soldat" (2016) et "konzerten" (2018), le Collectif barbare met en scène un projet dans le gigantesque ancien manège militaire d'Aarau. Et pour la première et unique fois en quarante ans, en hiver, alors que le bâtiment est inchauffable.

«Fremd bin ich eingezogen, fremd zieh’ ich wieder aus» - "étranger je suis arrivé, éranger je repars", ainsi débute le "Voyage d'Hiver" de Wilhelm Müller que Schubert met en musique en 1827, exactement un an avant sa mort.

Un étranger quitte tout et disparaît sans but et sans espoir dans la froide nuit d'hiver. Avec pour seuls compagnons ses souvenirs et ses rêves, il entame un voyage sombre et mélancolique.

Dans la mise en scène du Collectif barbare, c'est les spectateurs et spectatrices qui accomplissent littéralement un voyage en hiver dans le vieux manège, emballés dans des couvertures et accompagnés par des arrangements de Schuberts interprétés par des jeunes du monde entier.

Un jeu fragile et poétique dont le froid saisissant et paralysant joue sans conteste le premier rôle.