Thématique

Le thème central de la pièce: la peur de l’autre, le conflit sédentaire/nomade, les préjugés et l’exclusion, les spécificités de l’attitude et de la morale petite bourgeoise ainsi que de la politique suisse vis-à-vis des nomades, etc…

L’affaire des enfants de la Grand-route est l’illustration parfaite d’une vision de l’autre bornée et déterminée par des clichés qui incitent à la peur et à l’intolérance. Face à des gens ou des modes de vie qui ne correspondent pas à un modèle conforme à la morale dite bourgeoise, les réactions de rejet se multiplient et aboutissent à des mesures dont les conséquences sont exécrables.